Banque Populaire – Livret Alp’Industries

La Banque Populaire est une des grandes banques françaises, jouant un rôle important dans l’économie régionale et nationale en France. Parmi ses produits d’épargne, la Banque Populaire propose le Livret Alp’Industries, qui est une épargne entièrement sécurisée et disponible à tout moment.

Présentation du Livret Alp’Industries

Le Livret Alp’Industries vous permet d’épargner en toute sécurité à la Banque Populaire, en étant acteur du développement économique de votre région.

La Banque Populaire des Alpes propose le Livret Alp’Industries depuis le mois d’octobre 2012. La banque régionale destine les fonds collectés à partir de ce livret au financement d’industries et entreprises locales. En effet, les Alpes sont un moteur de l’industrie en France, représentant plus de 8% des emplois de ce secteur au niveau national.

Les sommes récoltés sur le Livret, auprès des particuliers et des entrepreneurs, doivent permettre à la banque de proposer des crédits d’équipement, afin d’accompagner les entreprises alpines dans leur développement.

Accéder au Livret Alp’Industries de la Banque Populaire

Le Livret Alp’Industries s’adresse à toutes personnes physiques majeures, moyennant un premier versement d’au moins 10 euros, et ce, sans plafond de dépôts !

Vous pouvez ainsi souscrire en ligne, par téléphone ou par email, ou encore en vous rendant à votre agence régionale de la Banque Populaire. Une personne a droit à un seul Livret Alp’Industries.

Versement et retrait du Livret Alp’Industries de la Banque Populaire

L’argent sur votre Livret Alp’Industries reste disponible à tout moment, pour tout versement et retrait (partiel ou total). Mais vous devez y laisser un solde minimal de 10 euros pour poursuivre vos avantages de votre livret.

Rémunération du Livret Alp’Industries Banque Populaire

Le Livret Alp’Industries de la Banque Populaire est rémunéré selon des paliers, d’une manière dégressive :

  • 2,25% bruts jusqu’à 50 000 euros ;
  • 1,75% bruts entre 50 001 euros et 100 000 euros ;
  • 1,10% au-delà de 100 000 euros.

Ces taux sont en vigueur depuis le 1er février 2013. Et les intérêts sont calculés par quinzaine et versés à chaque fin d’année sur le compte épargne de son titulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *